Faire un safari en Ouganda

Faire un safari en Ouganda

L’Ouganda est un pays situé en Afrique de l’Est. Il est entouré par quelques autres pays dont le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie, la RDC et le Soudan. Si cette destination est surnommée la « Perle d’Afrique » c’est parce qu’elle dispose d’un paysage varié comprenant les monts Rwenzori enneigés, la forêt de Bwindi et le fameux lac Victoria. Sa nature est un lieu d’habitation pour diverses espèces animales et végétales. Faire un safari dans ce pays permet donc de faire plusieurs découvertes. 

Pourquoi voyager en Ouganda ?

L’Ouganda est un sanctuaire du monde sauvage. Ce pays fait partie des destinations à mettre dans sa liste si l’on aime l’aventure, les vastes savanes, les animaux sauvages, les vastes savanes et les mystères. Quelques-uns des plus beaux sites naturels du monde s’y trouvent. 

Les rives du Nil, le lac Victoria, les Monts de Lune, etc., ce sont autant d’endroits qui offrent de beaux spectacles naturels à découvrir à volonté. Tous ceux qui sont fans d’exotisme et du monde animalier y trouveront aussi leur bonheur. 

Mais faire un safari en Ouganda, c’est également s’immerger dans une culture riche avec un peuple chaleureux et hospitalier. Les Ougandais et les Ougandaises sont particulièrement accueillants. 

Les infos à connaitre avant un safari en Ouganda 

Bien que le pays soit une destination parfaite pour faire du safari africain, il y a quelques informations qu’il faut connaître au préalable avant de s’y lancer. La première est la saison. En Ouganda, il y a quatre principales saisons dont deux saisons de pluies entre les mois de mars et mai et septembre et novembre et les deux saisons sèches des mois de décembre à février et juin à août. Pour réunir toutes les conditions favorables au trekking, le mieux est d’opter pour les saisons sèches. 

La seconde chose à savoir à l’avance avant le safari est le budget. C’est le voyageur lui-même qui doit le déterminer. En général, le coût de la vie dans ce pays est relativement bas. Cependant, la location de voiture, les hébergements de luxe et les différentes activités à faire peuvent faire grimper le budget. En outre, la durée et la période du safari peuvent aussi changer les donnes. Habituellement, le choix du circuit se fait en fonction du budget et de la durée disponible pour le voyage. 

Que voir pendant le safari ?

Plusieurs espèces animales et végétales sont visibles lors d’un safari en Ouganda. Il y a tout de même celles qui sont particulièrement intéressantes. C’est le cas des gorilles de montagnes. Une grande partie de ces animaux habite le parc de Bwindi. Pour les professionnels et les apprentis ornithologues, une grande concentration d’oiseaux se trouve au Parc national Queen Elizabeth et au Parc national Murchison Falls. Ce dernier est aussi un abri naturel pour plusieurs mammifères. En même temps, les voyageurs peuvent admirer les chutes de 45 mètres de haut. 

Outre les gorilles, les mammifères terrestres et les oiseaux, de nombreux chimpanzés et singes bleus font aussi le bonheur des visiteurs qui viennent en Ouganda.

Quelques endroits à voir lors d’un voyage en Afrique du Sud

Afrique du sud cape-town

Contrée aux multiples facettes, l’Afrique du Sud est une adresse qui offre aux voyageurs l’occasion de se dépayser. Ce territoire est jonché de sites touristiques qui feront le bonheur des globe-trotters. En effet, ces lieux proposent aux estivants une multitude d’activités à entreprendre en solo ou en groupe. Ils donnent aux routards la chance de photographier de beaux paysages et de s’amuser.

Le Blyde River Canyon, un joyau naturel d’Afrique du Sud

Le Blyde River Canyon est un endroit remarquable qui mérite un détour lors d’une échappée en Afrique du Sud. Ce site est le troisième plus grand canyon de la planète. Il est l’un des attraits touristiques majeurs de la province du Mpumalanga. Il est apprécié des randonneurs pour ses falaises, ses forêts et surtout ses cascades. Ces dernières sont parfaites pour se rafraichir après une longue marche. À noter que Lisbon Falls et Berlin Falls sont les plus belles cataractes de ce lieu. En explorant ce havre de paix, les routards peuvent admirer le Bourke’s Luck Potholes. Il s’agit de rochers étranges en forme de marmites qui furent sculptées par les eaux. Les vacanciers ont également la possibilité de photographier les Trois Rondavels. Ces formations géologiques ressemblent à des huttes africaines. En outre, une escapade dans ce site est une opportunité de profiter de la vue panoramique du God’s Window.

Le parc national Kruger, une réserve captivante d’Afrique du Sud

Le parc Kruger est sans équivoque une des adresses incontournables du territoire sud-africain. Cette zone protégée, la plus vaste du pays, est localisée à proximité de la ville de Sabie. Elle est, avec les réserves de Gonarezhou et de Limpopo, une partie intégrante du parc transfrontalier du Limpopo. Elle est divisée en six écosystèmes et compte près de 1 982 variétés de plantes. En visitant cet endroit lors d’un voyage en Afrique du Sud, les safarites peuvent photographier environ 517 spécimens d’oiseaux.Parmi les espèces remarquables de cette région, on peut citer le bateleur des savanes et le vautour oricou. Pour information, 253 espèces sont endémiques de ce havre de paix. Mis à part cela, les vacanciers ont la possibilité de voir les mammifères englobés sous le nom de Big Five. Il s’agit du lion, de l’éléphant, du léopard, du buffle et du rhinocéros noir.

La ville du Cap, une cité aux mille merveilles d’Afrique australe

Capitale parlementaire du pays, le Cap est une des villes les plus appréciées des touristes en Afrique australe. Cette métropole, créée en 1652, est réputée pour être la cité-mère du territoire. Elle se trouve sur les rives de la baie de la Table. En explorant cet endroit durant un voyage en Afrique du Sud, les estivants sont invités à aller à Camps Bay. Ce dernier abrite l’une des plus belles plages de la contrée. Cette côte est malheureusement non propice à la baignade à cause de la température de l’eau. Cela dit, le panorama de ce lieu est exceptionnel. Mis à part cela, les routards peuvent partir à l’assaut de la Table Mountain. Cette merveille géologique est un des symboles du Cap. Son sommet offre une vue imprenable sur la municipalité et ses alentours. Par ailleurs, une escapade dans cette ville est une occasion d’explorer le sublime jardin de Kirstenbosch.

Comment bien préparer son voyage au Kenya ?

Comment bien préparer son voyage au Kenya 

Faire un safari, visiter des plages ou encore le grand Mont Kenya voisin du Kilimandjaro tanzanien sont autant de choses à faire au Kenya. État d’Afrique orientale situé sur l’océan indien, le Kenya est entouré de plusieurs pays, dont la Tanzanie.

Pour découvrir ce beau pays d’Afrique, quelques formalités administratives et autres démarches sont à remplir. Il faudra également se conformer aux nouvelles dispositions concernant la covid-19. En outre, il est judicieux de se renseigner sur les meilleures options pour son séjour au Kenya.

Formalités administratives : visas, assurances voyage et autres

Formalités administratives visas assurances voyage et autres

À l’instar des autres pays africains, pour aller au Kenya, quelques formalités administratives sont à remplir. Elles concernent généralement la détention d’un visa, les assurances et les dispositions sanitaires.

Visa

L’accès au Kenya est fait sur présentation d’un visa qui peut s’obtenir de différentes manières.

Le visa du Kenya s’obtient soit à l’ambassade ou par procédure en ligne. L’acquisition d’un visa numérique est obligatoire aux ressortissants suisses, Belges, Français ou tous autres citoyens de l’Union européenne.

En revanche, les citoyens français et européens de moins de 16 ans sont exemptés de visa. Ils devront toutefois détenir un passeport valide de 6 mois après la date du retour.

L’obtention du visa numérique est aussi obligatoire pour les ressortissants de tous les autres pays. En effet, l’accès aux visas aux points d’entrée du pays n’est plus possible. Pour acquérir le visa du Kenya, quelques pièces sont à fournir. Renseignez-vous donc bien afin d’obtenir aisément un visa Kenya depuis la France.

Dès qu’il est délivré, le visa kényan offre un accès au pays dans un délai maximum de 3 mois. La durée maximale dans le pays est de 90 jours. Il est aussi important de rappeler que le visa numérique permet d’accéder une seule fois au pays. Ainsi, après son expiration, ceux qui désireraient à nouveau fouler le sol kényan devront reprendre la procédure pour obtenir à nouveau un e-visa.

Assurances

Pour votre sécurité, il est vivement souhaité de disposer d’une assurance voyage avant le départ sur le Kenya. En effet, cette dernière doit vous couvrir sur la durée du séjour et offrir les options rapatriement et assistance complètes.

Vaccins nécessaires

Il faudrait le rappeler, plusieurs maladies sévissent au Kenya. Il est toujours bien de vérifier les vaccins obligatoires et de s’y conformer :

  • Tétanos ;
  • Coqueluche ;
  • Tétanos ;
  • Diphtérie.

Vous pouvez également faire les vaccins contre l’hépatite A, l’hépatite B et la fièvre jaune. Ces vaccins ne sont cependant pas obligatoires.

La covid-19 : tout ce qui est bon à savoir

Fort de la situation sanitaire qui secoue le monde, il faudra se conformer à des règles sanitaires. Sans quoi, vous n’aurez pas accès au territoire kenyan.

Le transport

Le permis de conduire kenyan n’est pas automatiquement délivré aux étrangers. Pour ceux qui désirent réserver un véhicule personnel, ils devront ainsi se munir d’un permis international. Sinon, il faudra louer un chauffeur privé qui possède sa voiture, afin d’effectuer facilement ses déplacements.

Pour le transport commun, le Kenya dispose toutefois de petits bus desservant toutes les grandes villes du pays.

Quand partir au Kenya ?

La faune au Kénienne

D’un point de vue climatique, le Kenya dispose de deux grandes saisons : la saison sèche et celle pluvieuse. Au Kenya, les saisons sèches s’étalent de décembre à mars, puis de juillet à octobre. Entre ces deux saisons sèches viennent deux autres pluvieuses. La grande saison pluvieuse s’étend d’avril à juin et la petite sur novembre à décembre.

Durant ces différentes saisons, les paysages varient entre la verdure de la forêt et la savane jaune et sèche. Entre juillet et aout, l’affluence est grande et le climat est agréable, vu que ce sont les grandes vacances.

Les mois de janvier, février et mars sont également appropriés pour découvrir le Kenya. En général, on rencontre moins de monde sur cette période, le climat est cependant plus chaud.

Choisir une compagnie de voyage

Il existe plusieurs possibilités pour se rendre au Kenya. Pour plus de libertés et pour gagner plus de temps, il serait mieux de confier le voyage à une agence.

Si vous désirez, vous-même, prendre en charge votre voyage, vous aurez le choix entre les lignes directes ou les compagnies réalisant des escales. Les compagnies les plus appropriées pour un voyage en ligne directe sont Kenya Airways et Air France.

Trouver un hébergement

Trouver un hébergement au Kenya

En ce qui concerne les hébergements, ils varient ainsi que leur prix. Les hôtels les plus luxueux coûteront environ 150 euros la nuitée.

Les hébergements qui font le plus rêver au Kenya et aux safaris sont les lodges. En effet, ce sont des hébergements particuliers et luxueux situés en plein milieu de savanes ou au bord des plages. Un lodge est ainsi idéal pour se couper de tout et profiter de l’environnement.

L’autre possibilité pour l’hébergement, ce sont les auberges de jeunesse. Surtout, ils sont moins coûteux que les lodges et offrent tout de même un maximum de confort.

Que voir au Kenya ?

Les éléments à voir au Kenya

Au Kenya, vous pouvez visiter les parcs d’attractions, les sites touristiques et les monts. Par exemple :

  • Le mont Kenya ;
  • Le parc national d’Amboseli ;
  • L’archipel de Lamu ;
  • La vallée du rift ;
  • La réserve nationale Maissaï-Mara ;
  • Le parc de Tsavo et autres.

Vous verrez également dans ce beau pays d’Afrique des animaux comme : les antilopes, les éléphants, les hippopotames et autres.

Enfin, à titre de rappel, pour fouler le sol kényan, il faudra détenir un e-visa et respecter quelques règles. Il s’agit notamment de celles concernant la covid-19. Par ailleurs, n’hésitez pas à vous confier à une agence de voyage qui saura vous guider en vue d’un voyage réussi au Kenya.

Astuces pour obtenir de belles photos lors de ses vacances

Photos-vacances

D’une destination à une autre se cachent d’incroyables sites, qui mériteraient qu’on les ait en photo comme souvenirs. Pour se rappeler du meilleur de notre escapade, il est clair que prendre de beaux clichés est un indispensable. Bien que l’on n’ait pas tous la chance d’être photographe professionnel, certaines astuces permettent, néanmoins, d’améliorer nos images.

Partir pour un safari en Afrique : 3 étapes clés pour le réussir !

Partir pour un safari en Afrique: 3 étapes clés pour le réussir 

Êtes-vous un passionné de voyage et de découverte ? Envisagez-vous de vivre une expérience inédite à travers un safari en Afrique ? Cette option de voyage permet de vivre pleinement votre passion pour la nature. Elle nécessite une certaine organisation. Pour réaliser votre rêve, cet article vous présente les étapes clés à suivre.

Étape 1 : Se renseigner sur la destination et réserver grâce à un organisme qualifié

Il existe de nombreuses destinations pour effectuer un safari en Afrique. En effet, certaines parmi elles ne disposent pas des mesures adéquates pour garantir la sécurité des touristes et des visiteurs. D’autres présentent une certaine instabilité politique et une économie vacillante.

Il est donc important de se renseigner sur l’actualité qui fait votre destination avant d’y porter votre choix. Les moteurs de recherche constituent la meilleure solution pour avoir plus d’informations utiles et pratiques la destination choisie pour votre safari en Afrique.

Après le choix de votre destination, vous devez réserver votre safari. Cette solution vous met à l’abri des surprises désagréables une fois sur le terrain. Dans cette perspective, il est conseillé de vous orienter vers une organisation officielle ou qui dispose des qualifications requises pour offrir des services de safari en Afrique.

ll existe des professionnels du tourisme qui disposent de la compétence et de l’expérience pour vous offrir par exemple un safari en Tanzanie, pour découvrir les plus beaux parcs nationaux, du Parc National du Serengeti au Cratère du Ngorongoro en passant par le Tarangire.

Que ce soit entre amis, en famille ou seul, vous êtes certains de trouver la formule de voyage adaptée à votre profil et surtout à votre budget.

Étape 2 : Choisir le bon moment pour partir et personnaliser votre expérience safari

Choisir la bonne période pour aller en safari en Afrique reste la clé pour vivre une expérience nature exceptionnelle. En effet, certaines destinations comme l’Afrique du Sud sont les meilleurs choix pour aller en safari en Afrique toute l’année.

Cependant, si vous envisagez multiplier vos chances de voir plus d’animaux, la période hivernale est idéale. C’est le moment où les cachettes deviennent rares et la végétation plus clairsemée. Par exemple, pendant les mois d’août et de septembre, les vastes plaines tanzaniennes ou kenyanes constituent une véritable mine d’or pour vivre une expérience sauvage inédite.

En effet, le phénomène migratoire des animaux vous fait découvrir des spectacles sensationnels de la nature sauvage. Plus d’un million d’animaux parcourent plus de 1600 km vers le nord. Faites de votre safari des moments agréables et uniques en optant pour des hébergements en pleine nature.

Dans cette logique, les loges de safari restent les meilleurs choix pour une vie inédite en pleine nature. Il existe d’autres options qui vous permettent d’effectuer un safari à pied, en canoë, en avion ou en tout-terrain personnel.

Étape 3 : Respecter les formalités administratives et réaliser une check-list médicale

Pour vivre de belles expériences pendant votre safari en Afrique, il est important de rester en bonne santé. En effet, la vie en Afrique présente certaines spécificités (chaleur, humidité, habitudes alimentaires, faune et flore potentiellement dangereuses, etc.) auxquelles vous devez vous préparer.

Ainsi, une check-list médicale vous permet de savoir si votre organisme est capable de supporter les réalités de la vie en Afrique. Prenez également le soin de prendre quelques vaccins avant de partir (la fièvre jaune au moins).

Avant de partir en safari, assurez-vous aussi que les formalités administratives nécessaires à l’entrée dans la destination choisie sont respectées (passeport en cours de validité, visa, réservation d’hôtel, etc.).

Ces 3 étapes constituent le secret pour vivre des moments inoubliables en safari en Afrique.

À quoi s’attendre dans un safari en Tanzanie ?

safari-tanzanie

Presque tout le monde rêve d’aller à un safari en Tanzanie, sans doute la meilleure destination de safari au monde. Pour certains, c’est une expérience de rêve pour la faune; et pour certains autres, c’est la passion. Quelle que soit la raison du voyage, il y a toujours cette anxiété intérieure sur ce à quoi s’attendre lors d’un safari en Tanzanie. Voici quelques exemples de ce qui vous y attend.

Safari en Tanzanie : comment définir son budget ?

La Tanzanie est une destination africaine très prisée pour ses vastes régions sauvages. D’ailleurs, le safari fait partie des activités incontournables à y faire au cours d’un séjour. Il offre l’occasion d’explorer l’immense richesse naturelle du pays.

De la découverte des cinq mammifères emblématiques du continent africain (le Big 5) à celle du mont Kilimandjaro, le safari est une excellente opportunité pour vivre une expérience unique. Cependant, cette activité a bien entendu un certain coût.

De nombreux paramètres doivent être pris en compte dans l’estimation du budget pour réussir une telle expérience. Voici de bonnes indications pour bien définir son budget pour un safari en Tanzanie !

Le coût du billet d’avion

Le billet d’avion a une grande importance dans la définition du prix d’un safari en Tanzanie. Il faut noter que les coûts des billets d’avion connaissent une hausse considérable en 2022. Cette inflation est en partie due à la guerre en Ukraine et à la crise du COVID. Toutefois, le tarif moyen pour tous les vols est de 600 €. On distingue trois principaux aéroports en Tanzanie :

  • Dar es-salaam ;
  • Zanzibar ;
  • Kilimandjaro (Moshi/Arusha).

Idéalement, choisissez votre aéroport d’arrivée selon le circuit que vous comptez suivre. Vous éviterez ainsi de longs transferts. Néanmoins, le coût du vol dépend de la destination où vous effectuerez le safari.

Visite d'un parc animalier

Pour un trajet aller-retour de Paris vers Dar es-salaam par exemple, réservez 600 € en moyenne. Pour un vol est en destination de Zanzibar par contre, prévoyez 650 €. Le trajet le plus coûteux est celui pour le Kilimandjaro qui coûte 800 €.

En outre, afin d’avoir des prix plus abordables, achetez vos billets en saisons pluvieuses : tout y est moins cher. À cette période, vous pourriez avoir un billet d’avion aller-retour à 400 €.

Connaître le prix du transport

En outre, à votre atterrissage à l’aéroport, vous aurez besoin de moyens de transport. Ils serviront aussi bien pour le safari que pour d’autres déplacements. À cet effet, vous avez différentes options et vous devriez choisir selon votre bourse et selon la distance à parcourir.

En Tanzanie, le bus est le mode de déplacement le plus utilisé et surtout le plus économique. En effet, les réseaux de bus y sont très développés. Toutefois, vous devriez avoir suffisamment de temps pour opter pour ce moyen de transport. Ces trajets peuvent en effet s’avérer très longs. Vous pourriez y passer de longues heures.

À titre indicatif, un trajet en bus de Dar es-salaam à Arusha peut prendre une demi-journée, voire plus. Néanmoins, ce transport coûtera seulement entre 15 et 35 dollars.

Ainsi, de nombreux touristes préfèrent opter pour la location de voitures. Ce mode de transport coûte en moyenne 100 € la journée et 150 € avec un chauffeur. En effet, certains trajets nécessitent de prendre l’avion à l’intérieur du pays. Les vols entre les différents aéroports du pays durent 2 heures environ et ces billets coûtent entre 100 et 200 euros.

Le coût de l’hébergement

Le coût de l’hébergement est généralement assez conséquent. Il varie évidemment selon le type de logement choisi. Les options sont nombreuses notamment entre :

  • Un camping ;
  • Un hôtel ;
  • Un lodge ;
  • Une tente.

Pour avoir un logement avec un bon rapport qualité-prix, optez pour des hôtels classiques. Vous pouvez jeter votre dévolu sur l’un de ceux situés près des parcs nationaux. En outre, les auberges de jeunesse sont aussi de bonnes options. Les chambres privées coûtent approximativement 30 dollars la nuitée. Pour les lits de dortoirs enfin, prévoyez entre 8 et 15 dollars.

Les frais pour la restauration

Antilope dans un parc de la tanzanie

La nourriture n’est pas très coûteuse en Tanzanie. Pour preuve, les Tanzaniens consomment généralement moins de 5000 Tsh au quotidien : cela équivaut à 2 dollars. Il est aisé de s’y restaurer avec un petit budget. Néanmoins, les prix des services de restauration varient selon les régions du pays. Les aliments locaux tanzaniens coûtent moins cher que ceux importés.

L’entrée dans les réserves naturelles

La Tanzanie abrite d’incroyables réserves naturelles et d’excellents parcs nationaux. Ces merveilles lui valent d’ailleurs sa notoriété à l’échelle internationale. Cependant, un safari en Tanzanie peut revenir très coûteux. La visite des parcs nationaux est notamment subordonnée à l’achat de billets.

Les prix diffèrent globalement selon les régions. Pour les parcs du nord, prévoyez entre 150 et 250 euros par jour. Ces billets atteignent même 500 € dans des parcs onéreux. Pour conclure, vous devriez prévoir 3500 euros en moyenne pour un safari d’une semaine en Tanzanie.

Les endroits les plus romantiques à Madagascar

Les plus beaux endroits à visiter à Madagascar

Madagascar dispose d’une cadre exceptionnelle si on recherche des lieux romantiques. Possédant d’un patrimoine naturel unique, l’ile est l’une des destinations touristiques les plus prisés dans l’océan Indien. Que ce soit pour un voyage de noces ou juste un voyage familial.
Avec une diversité climatique, des paysages stupéfiants, et des belles plages longeant les côtes de l’ile, elle devient l’un des endroits favoris des couples qui recherchent de du romantisme. Ci- dessous quelques endroits à ne pas rater pour les personnes en recherche du romantisme avec un panorama à couper le souffle. 

L’ile Ste Marie ou Nosy Boraha
Située dans la région Est de Madagascar, Nosy Boraha ou l’île Ste Marie est l’un des endroits qui font craquer le plus bon nombre de personnes. Avec une superficie de moins de 200 km2, l’île reste un havre de paix et authentique. Elle est encore parmi les lieux qui sont préservés du tourisme de masse à Madagascar.
À travers ses plages paradisiaques et son histoire, elle dévoile son enchantement. Pour les balades en amoureux, L’ile aux forbans où ile aux Pirates reste un lieu incontournable. La place regorge beaucoup d’histoire, vers la fin du XVII siècle, certains pirates de caraïbes ont trouvé refuge sur l’île de Ste Marie, et ont élu domicile sur la petite ile aux forbans.


Pour clore en beauté votre voyage à Madagascar, une petite évasion sur la forêt d’Ikalalao est à proscrire. Située à quelques kilomètres du centre-ville d’Ambodifotatra. La forêt d’Ikalalao possède une biodiversité hors du commun. Elle regorge diverses espèces végétales et animales endémiques. La forêt devient le refuge des lémuriens nains et lémurien souris ainsi que divers types de caméléon. Elle abrite aussi les variétés d’orchidées

Nosy-Be et ses îlots


Quand on parle de Madagascar, on pense tout de suite à Nosy-Be. Les couples en quête de romantisme et d’endroits pour passer son voyage de noces. L’ile de Nosy-Be est l’un des choix qui vient à l’esprit.
Situé dans le nord de Madagascar et avec une superficie de 320 km2, Nosy-Be se distingue par sa beauté naturelle et sa biodiversité. Tout en sirotant un bon cocktail, le couple pourra se donner dans une ambiance farnientée sur ces magnifiques plages. La plage Andilana et Madirokely sont à ne pas manquer sans aucun prétexte.
Ces lieux sont les plus réputés pour être les plus beaux endroits à Nosy-Be. Parfait pour un pique-nique en amoureux ou même pour des activités nautiques telles que la plongée ou autres.
Les tourteaux pourront aussi louer des bateaux à voiles ou même des yachts sur place selon les budgets de chacun pour profiter de la mer turquoise et visiter les îlots autour du Nosy-Be.
Nosy Iranja qui fait émerveillés tous les touristes qui visitent Nosy-Be. Elle est la plus connue des iles autour du Nosy-Be. Tous les visiteurs qui mettent les pieds sur ses sables blancs sont tombés amoureux des paysages et l’authenticité de l’île. Nosy Iranja est formé par deux iles : Nosy Iranja Be et Nosy Iranja Kely.  Elles sont reliées par un sable blanc de 2 km. A marée basse, vous pouvez contempler de cette paysage époustouflant  mais il faut faire beaucoup attention quand la marrée monte.  L’eau  turquoise entourant l’ile vous fait bercer pendant  votre visite.  Le lieu  d’une cadre d’exception fait ravir les amoureux.  Toutes les activités nautiques sont praticables sur Nosy Iranja. 

 

Safari en Tanzanie : Que voir et comment s’organiser ?

Safari en Tanzanie: que voir et comment s’organiser 

Vous avez envie de vous détendre et de changer d’idées. Vous rêvez surtout de partir en voyage et d’explorer les immenses richesses dans l’un des coins de l’Afrique. La Tanzanie est une destination très prisée par de nombreux touristes parce que ce pays dispose d’une faune et d’une flore exceptionnelle. Si vous êtes prêts à mettre le cap sur Tanzanie, embarquons donc pour découvrir les merveilles de ce haut lieu de safari !

Les parcs et les réserves à visiter en Tanzanie

Des éléphants des parcs en Tanzanie à visiter

Vous avez planifié votre voyage dans cette région de l’Afrique et vous désirez bénéficier d’un safari de luxe en Tanzanie durant votre séjour. Les agences locales sont à disposition avec un personnel qualifié pour vous proposer le type de safari qui correspond à votre budget si vous souhaitez vous balader dans ses parcs et réserves. Vous aurez la possibilité de choisir parmi une vingtaine, chacun avec ses différentes caractéristiques. Il s’agit notamment du parc de Serengeti, de la réserve de Ngorongoro, du parc du Kilimandjaro, de la réserve de Selous, du parc de Tarangire, du parc des Monts d’Udzungwa, du parc Gombe et bien d’autres. Pour votre information, sachez que les parcs du Nord de Tanzanie sont les plus célèbres puisque les plus visiter. Cependant, si pour votre séjour, vous recherchez surtout un endroit calme, vous pouvez choisir les parcs du centre ou du Sud pour admirer les majestueux paysages de cette contrée. Quant aux safaris, ils sont programmés sous forme de circuits afin de permettre aux touristes de visiter plus de parcs et de contempler une variété de paysages. Découvrons les caractéristiques de quelques parcs.

Le parc de Serengeti

Si lors de votre safari de luxe, vous avez prévu de faire un tour dans ce parc, sachez qu’il s’agit d’un lieu incontournable qui abrite la plus grande population de félins au monde. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est surnommé « plaine sans fin » par les autochtones et les visiteurs. Le parc Serengeti est en effet l’endroit par excellence pour observer les « big fives » dont le lion, le léopard, l’éléphant, le buffle et le rhinocéros. Par ailleurs, en plus de vous offrir le spectacle des animaux, cette nature sauvage et préservée qui s’étend sur une distance de 14000 km2, constitue le théâtre de la grande migration des zèbres et des gnous qui se déplacent en groupe à une certaine heure. Il faut dire qu’une seule journée ne peut pas suffire pour découvrir ce parc dans toute sa diversité.

Le parc de Ngorongo

Pour vos différentes visites, vous devez absolument faire une escale dans ce parc situé dans le cratère de Ngorongo. C’est en effet une destination incontournable parce qu’il est considéré comme la 8ème merveille du monde. Ce parc est un refuge pour environ 30000 animaux, dont les flamants roses souvent rencontrés sur le lac Makat. Il abrite également les Big Five en plus de la population des hippopotames, des gnous et des zèbres. Pour cette randonnée, les visiteurs évoluent sur les hauteurs du cratère avant de découvrir et d’explorer tous les recoins du parc en une ou deux journées.

Comment organiser un safari de luxe en Tanzanie ?

Oraganiser un safari de luxe en Tanzanie

Si vous avez choisi la Tanzanie pour être témoin de vos moments de détente, vous devez bien l’organiser afin de bien profiter de cette expédition que vous soyez seul, à deux ou en groupe. Par ailleurs, vous pouvez décider de planifier votre safari vous-même comme vous pouvez confier votre projet de voyage à une agence spécialisée pour mieux vous orienter surtout si c’est une grande première pour vous. Toutefois, sachez que vous aurez besoin d’un moyen de transport pour y aller. Vous devez également prévoir un hébergement, votre restauration et les activités à faire une fois sur place. En ce qui concerne le budget, les excursions dans les parcs et réserves sont payantes et vous devez vous préparer en conséquence. Avec un forfait de 1600 € au moins, vous pouvez vous offrir un voyage de rêve en Tanzanie.

Votre premier safari en Afrique : tout ce que vous devez savoir

Vous envisagez de faire un safari en Afrique ? Vous n’êtes pas seul ! Après tout, un safari animalier est une expérience unique. Juste vous et la nature sauvage à son meilleur.

Comme vous pouvez vous en douter, avant de partir en safari, vous avez beaucoup à apprendre et à préparer pour que votre premier safari soit à la hauteur de vos attentes.

Vous envisagez de faire un safari en Afrique ? Vous n’êtes pas seul ! Après tout, un safari en Afrique est une expérience unique en son genre.

Où partir en safari ?

Comme vous le savez déjà, l’Afrique est un immense continent qui compte de nombreux pays à visiter, chacun offrant un ensemble unique d’espèces sauvages, de nature et de culture.

D’après les données partagées par Africa Renewal Online, sur les 50 millions de touristes qui se rendent en Afrique chaque année, les voyageurs français, britanniques et américains représentent la plus grande part. Toutefois, chacun d’entre eux a des préférences différentes en matière de pays.

Les voyageurs français ont tendance à opter pour le Maroc, la Tunisie, l’île Maurice et le Sénégal. Les Britanniques préfèrent surtout l’Égypte, l’Afrique du Sud, l’île Maurice et la Gambie. L’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Ghana, le Rwanda, l’Éthiopie et le Zimbabwe sont les pays préférés des visiteurs américains.

Ce qu’il faut voir

Savoir ce que vous attendez de votre safari est un élément crucial de la planification de votre propre version du safari parfait. Bien que l’Afrique possède une vaste collection d’animaux sauvages, il convient de noter que nombre de ses espèces ne sont uniques qu’à certaines régions.

Par exemple, les safaris des « Cinq Grands » qui font référence aux cinq grands mammifères sont populaires parmi les personnes qui partent pour la première fois en safari. Ces safaris que vous voyez généralement sur un tableau paysage afrique sont spécialement conçus pour les voyageurs dont l’intention principale est de voir les cinq grands animaux : les lions africains, le léopard africain, le rhinocéros noir, les éléphants africains et les buffles du Cap.

Safari : Quand y aller ?

En ce qui concerne les safaris, le meilleur moment pour voyager dépend beaucoup de la ou des destinations que vous avez choisies. En général, il est préférable d’y aller pendant la saison sèche, car l’eau est rare et les animaux se rassemblent généralement autour des quelques ressources en eau qui ne se sont pas asséchées.

Les routes de terre sont également plus faciles à parcourir à cette époque de l’année (pendant la saison des pluies, certaines zones peuvent être inondées, ce qui rend les déplacements plus difficiles). C’est pourquoi vous pouvez vous attendre à voir beaucoup plus d’animaux que vous espérez voir pendant votre visite. Notez que la saison sèche étant considérée comme la saison de pointe pour les safaris, il est probable que le prix soit plus élevé.

Si vous vous attendez à observer la migration des animaux sauvages, assurez-vous de prendre également en considération la période de l’année. Dans le parc national du Serengeti, par exemple, la grande migration des gnous est également à son meilleur pour l’observation pendant la saison sèche (de fin juin à septembre).

Comment planifier vos vacances d'été

Comment planifier vos vacances d’été

0
Les voyages d'été sont une expérience fantastique, que vous vous rendiez au Costa Rica en avion ou que vous traversiez le pays en voiture....