Voyage aux États-Unis : les plus beaux parcs du désert californien

Aventurier dans l’âme, vous êtes à la recherche d’une destination proposant des expériences inoubliables ? Que diriez-vous de visiter le désert californien ? Cette région abrite de nombreux parcs nationaux avec des paysages aussi étonnants que fascinants. Entre les cratères volcaniques, les plaines désertiques, les terres arides ainsi que les canyons, il y en a pour tous les goûts. Voici une sélection des plus beaux parcs qu’offre le désert californien.

Le parc national de la Vallée de la mort

S’étendant sur plus de 13 650 km², le parc national de la vallée de la mort est l’un des plus grands parcs de tous les États-Unis. Chevauchant la Californie et le Nevada, le site réunit à lui seul toutes les conditions extrêmes. En effet, il enregistre la plus haute température de la planète et est l’un des lieux les plus arides de toute l’Amérique du Nord.

Lors de votre visite, pensez à visiter le volcan Ubehebe et à rejoindre le Badwater. Se trouvant à – 86 m sous le niveau de la mer, il s’agit de l’un des points les plus bas de la planète. Autres moments forts de la visite, c’est d’assister à un magnifique lever de soleil à Zabriskie Point et d’admirer le coucher du soleil à Dante’s view. Pour vous assurer de vivre pleinement votre expérience, pensez à faire appel aux services d’un professionnel du voyage. En choisissant Prestige Voyages pour un circuit aux USA, par exemple, vous vous assurez de ne pas rater les activités qui vous intéressent dans le parc.

Le parc national de Joshua Tree

D’une superficie de près de 3 200 km², ce parc national se trouve dans le sud-ouest de la Californie. Il se caractérise par deux écosystèmes de désert différents, à savoir le désert du Colorado (altitudes basses) et le désert des Mojaves (altitudes plus hautes). Pour découvrir le parc, il est possible d’emprunter les routes touristiques ou bien de faire des randonnées.

La randonnée d’Indian Cove est, par exemple, l’une des plus populaires. Mesurant un kilomètre de long, il s’agit de l’un des meilleurs sentiers pour apprécier les arbres connus sous le nom de Joshua Tree (yucca brevifolia). Il est aussi possible de faire la randonnée d’Arch Rock Trail pour admirer d’étonnantes formations rocheuses ou de se promener dans le jardin de cactus de Cholla Cactus Garden.

La réserve nationale de Mojave

Pour compléter votre aventure dans le désert californien, pensez à intégrer dans votre circuit la réserve nationale de Mojave. S’étendant sur près de 6 201 km², elle se trouve au nord-ouest de Palm Springs (entre le parc national de la Vallée de la mort et le parc national de Joshua Tree). Le paysage qu’il propose est composé de canyons, d’anciennes coulées de lave et d’impressionnantes dunes.

Sur place, les sites à voir ne manquent pas. À l’ouest se trouve le kelbaker Road. Il s’agit d’une zone volcanique qui est entièrement recouverte d’anciennes coulées de lave. Pour vous imprégner de l’ambiance des lieux, il existe de nombreuses possibilités. Mais, parmi les activités les plus intéressantes figure la visite de Lava Tube. C’est un tunnel de lave qui est accessible grâce à un trou se trouvant dans le plafond du tunnel. Kelso Dunes, Granites Mountains et bien d’autres attractions vous attendent également dans la réserve nationale de Mojave.

Quelques conseils pour un inoubliable voyage au Mexique

Effectuer un séjour au Mexique nécessite une bonne préparation, tout comme lorsqu’on part vers une autre destination d’ailleurs. Parmi les nombreux points à connaître pour un séjour réussi, les conditions d’entrée dans le pays et l’élaboration de l’itinéraire sont des étapes indispensables à planifier. Dans cette optique, voici donc quelques conseils pour vous aider.

Les conditions pour entrer au Mexique

Pour commencer cette étape, nous vous conseillons de revoir les documents de voyage. En général, vous n?avez pas besoin de visa pour votre voyage au Mexique. Cependant, vous devez disposer d?un passeport en cours de validité, et ce, durant toute la durée de votre séjour. En plus de cela, vous aurez besoin d?un billet d?avion aller-retour.

Seul un séjour de plus de 180 jours demande un visa. Une fois arrivée sur le territoire mexicain, vous devez avoir des justificatifs de vos ressources. Il s’agit d’une somme qui saura couvrir tous vos frais de voyage. À ce moment, un formulaire migratoire vous sera remis. Nous vous conseillons de bien le conserver tout au long de votre circuit au Mexique.

Les actions à préparer côté santé

Il est vrai qu?il n?y a pas grand-chose à craindre au Mexique concernant la santé. Toutefois, quelques vaccins sont à mettre à jour et à faire, à savoir, les vaccins contre l?hépatite A et B, la rage, la DTP, la fièvre typhoïde, la tuberculose surtout pour les jeunes. Il est également recommandé de souscrire à une assurance voyage.

Cette action permet, en cas d?incident, de couvrir les frais d?hospitalisation, les frais médicaux ou même de rapatriement. D?autant plus que les coûts de soins des hôpitaux sont relativement chers sur le territoire mexicain. Il vaut mieux prévenir pour que tout soit dans les règles. En plus de ces points, d’autres éléments sont à prendre en considération pour préserver sa santé au cours d’un séjour au Mexique. Il faut par exemple éviter de boire l?eau du robinet, utiliser des répulsifs anti-moustiques?

Les excursions et les activités à prévoir durant un voyage au Mexique

Le Mexique est une destination où les découvertes sont très larges. C?est pour cette raison qu?il est important de prévoir les activités avec une certaine marge. Vous avez un large choix de lieux à voir et de choses à faire. Si vous prévoyez de rester sur la Riviera Maya lors de votre escapade au Mexique, vous pourrez inclure les lieux et les activités suivantes dans votre circuit :

  • Faire de la plongée : bordée par la mer des Caraïbes, la Riviera Maya offre un terrain de jeu attrayant pour les amateurs de plongée sous-marine. Quel que soit votre niveau dans cette discipline, sachez que les fonds sous-marins présentent un univers riche et haut en couleur. On y trouve une grande diversité d?excursions où vous aurez l?occasion de voir les richesses du coin. Au cours de cette activité vous aura la chance de voir des tortues marines géantes, des requins-baleines, diverses espèces de coraux et de poissons.
  • Profiter des activités nautiques : les activités nautiques sont indissociables de la Riviera Maya. Après tout, il s?agit d?une destination de villégiature populaire. Excursion privée à bord d?un voilier ou un catamaran, le surf, le canoë, la planche à voile, le jet ski, le wakeboard?, voilà une panoplie d’activités accessibles à tous. Il y en aura pour tous les goûts.
  • Explorer des sites mayas hors des sentiers battus : le Mexique regorge de sites mayas exceptionnels. Certains sont populaires, mais d’autres sont encore peu connus. Concernant ces derniers, vous pourrez par exemple rejoindre les ruines de Muyil à proximité de Sian Ka?an. Vous y découvrirez les exploits architecturaux de cette ancienne civilisation.

Voyage aux Bahamas : visiter Eleuthera et Harbour island, 2 des meilleures destinations

Eleuthera et Harbour Island sont deux îles des Bahamas qui ne sont qu’à quelques minutes en bateau rapide l’une de l’autre. En optant pour un voyage dans la région, vous aurez deux séjours pour le prix d’un sans avoir à prendre l’avion. En plus, les deux îles possèdent de nombreux attraits. Vous aurez l’occasion de visiter des grottes, des villes, des villages, des plages… Ce n’est pas tout, car la région possède également de nombreux points de vue intéressants. N’hésitez donc pas à opter pour un séjour dans ces deux îles.

Eleuthera, un écrin de trésors à découvrir

Glass Window bridge : une barrière qui sépare deux étendues d’eau

Si vous décidez de partir aux Bahamas et que vous passez par l’île d’Eleuthera, vous aurez l’occasion de découvrir la merveille qu’est le Glass Window Bridge. Son nom signifie littéralement le « pont de verre ». Il est d’une grande beauté et sépare deux étendues d’eau. La première est l’Océan Atlantique de couleur bleu marine et la deuxième une baie aux eaux turquoises. Afin de profiter d’une vue panoramique, conduisez en direction du nord et arrêtez-vous au plateau qui se trouve juste au-dessus de la falaise.

Hatchet Bay Cave : une grotte à découvrir absolument

Hatchet Bay Cave est le système de grotte le plus long jamais découvert sur l’île d’Eleuthera. Vous y retrouverez des stalactites et des stalagmites de toutes sortes. Elles donnent à la grotte l’allure d’une cathédrale souterraine. Vous y retrouverez également de nombreuses peintures préhistoriques. Toutefois, afin de profiter de votre visite au maximum, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un guide.

Governor’s Harbour : de nombreuses activités possibles

Governor’s Harbour est la capitale d’Eleuthera, mais aussi l’une des plus belles villes de l’île. Elle se visite à pied, le long de ses rues. Vous aurez l’occasion de rencontrer une population très conviviale, qui vous dira bonjour à chaque rencontre. Vous pourrez prendre des cours de peinture, regarder un film au Gold Princess (un cinéma qui sert les meilleurs burgers de la région) et vous baigner sur les magnifiques plages qui bordent la ville.

Surfer’s beach

Ce lieu est le site privilégié des amateurs de surf. Les surfeurs locaux sont très amicaux. Passez également par French Leave Beach – une plage au sable rose – et Govenour’s Harbour qui est juste à côté.

Harbour Island et ses incontournables

Pink Sand Beach 

C’est une plage qui fait près de 4,8 km de long. Elle est notamment connue pour son fameux sable rose ainsi que pour son lagon. C’est l’un des plus beaux sites naturels d’Harbour Island. Elle figure parmi les plus belles plages au monde.

Dunmore town : la première capitale des Bahamas

Dunmore town a été la première capitale des Bahamas. Ses rues tranquilles se visitent à pied ou en voiture de golf. Vous y retrouverez des maisons en bois couleur pastel, des galeries d’art… Achetez également quelques petits souvenirs dans les boutiques de la cité. Après votre visite, reposez-vous en savourant un café sur la terrasse d’un restaurant.

Gusty’s, un bar insolite

Gusty’s est un bar insolite de Harbour Island. Sa principale caractéristique est son « sol » de sable rose. Il a en effet été directement construit sur la plage afin de bénéficier d’un « plancher » original. Vous pourrez y boire une bière, profiter de l’ambiance, jouer au billard… En haute saison, les week-ends et les jours fériés ce lieu est très fréquenté et l’ambiance y est toujours au rendez-vous.

Pourquoi découvrir les Etats Unis en camping-car ?

États-Unis-Camping-Car

Immense pays de près de 10 millions de km², les Etats-Unis fascinent et attirent un grand nombre de touristes chaque année. Et une bonne partie de ces visiteurs fait le choix de visiter le pays en camping-car. Ils ne regrettent pas leur décision car plusieurs avantages sont issus de cette façon originale de découvrir les USA.

Nouvelle Zélande : Tongariro, Taranaki… Organisation des randonnée culte de l’ile du nord

View at beautiful sunrise over Emerald lakes on Tongariro Crossing track, Tongariro National Park, New Zealand

Voyageur dans l’âme, vous prévoyez de vous rendre en Nouvelle-Zélande ? Vous aimez la randonnée et souhaitez découvrir l’île du Nord à pied ? Emboîtez-nous le pas et découvrez les 5 plus belles randonnées que nous avons sélectionnées pour vous sur l’île du nord de la Nouvelle-Zélande.

Le Tongariro National Park : l’excursion d’une journée

Mondialement connu grâce au succès de la trilogie du Seigneur des Anneaux, le parc national du Tongariro abrite 3 volcans ainsi que des lacs à l’eau turquoise. Le parc comporte également une randonnée d’une vingtaine de kilomètres, qui vous pourrez réaliser en 6 à 8 heures. Le Tongariro Alpine Crossing vous emmène ainsi autour de deux volcans, et le début et la fin de la randonnée sont séparés d’une trentaine de kilomètres. Avant de partir, contactez un tour-opérateur pour organiser le transport d’une partie à l’autre de la randonnée.

Le Taranaki : l’excursion sportive

Le Taranaki est en fait le nom de l’un des volcans présents sur l’île du nord. Cette région abrite également de nombreuses randonnées. Si vous êtes sportif e que vous aimez les défis, nous vous recommandons de tenter l’ascension du mont, dont le sommet vous offrira un panorama à couper le souffle jusqu’au mont Ruhapehu, situé dans le parc national du Tongariro.

Abbey Caves : l’excursion dans une grotte

Les grottes d’Abbey sont un ensemble comportant 3 caves, que vous pourrez visiter en moins d’une heure. La prudence est quand même de mise car les grottes ne sont pas aménagées. Lieu humide oblige, emportez des vêtements chauds ainsi qu’une lampe torche afin de pouvoir vous repérer.

Cape Reinga : l’excursion au cœur de la culture maorie

A la pointe Nord de l’île du Nord, le Cape Reinga représente, dans la culture maorie, le point de départ des âmes des défunts vers l’au-delà. Hautement symbolique, Cape Reinga est aussi situé à la jonction entre la mer de Tasman et l’océan Pacifique. Lieu incontournable lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande, ne vous arrêtez pas à sa situation géographique excentrée.

Mt. Victoria Loop : la randonnée à vélo

Longue de 4,7 kilomètres, le track du Mont Wellington est une randonnée très populaire auprès des cyclistes. Prévue pour durer 2h30, elle vous permettra d’admirer la ville de Wellington depuis l’un des plus beaux points de vue.

Avec ses paysages majestueux et sa nature omniprésente, la Nouvelle-Zélande est un véritable eldorado pour les amateurs de randonnées. Sur l’île du Nord, les nombreuses randonnées vous permettront de découvrir l’pile à votre rythme et sous un nouveau point de vue.

Séjour bien-être et détente : les destinations les plus demandées au...

0
Besoin de vous ressourcer, de prendre soin de votre corps et de votre esprit, d'oublier le quotidien et le stress qui va parfois avec...